Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2011

Centenaire de la naissance de Mère Teresa

 Pour le centenaire de la naissance de Mère Teresa, l’Inde s’est mise en fête. Elle avait déjà été mise en timbre de son vivant (premier indien à recevoir cet honneur !), on lui a en a reproduit un nouveau. Et pour faire bon poids, une pièce de monnaie courante de cinq roupies à son effigie, mais en bronze doré. Ont été rajoutés un long train bleu et blanc appelé ‘Mother Teresa Express’ pour véhiculer à travers toutes les stations de l’Inde une exposition multimédia en son honneur (il y a même une vidéo d’Arte sur…le fondateur d’ICOD !) Et des tas de programmes religieux et culturels partout.

Cent_Mère Teresa_2.jpg

Sur la tombe de Mère Teresa

Quatorze ans après sa mort, elle est plus vivante que jamais. Nous avons emmenés les grandes filles en ce jour à son tombeau pour la première fois. Elles étaient extatiques. Une cérémonie en fait très simple et très émouvante, dominée par des chants de professionnels hindous, musulmans, chrétiens ou Sikhs. On y a rencontré la Supérieure générale, qui était venu à ICOD, Soeur Prema, et qui nous a béni avec son large sourire si attirant.(cf. photo)

Cent_Mère Teresa_3 Sup Prema.jpg

Soeut Prema, supérieure générale

Il y a maintenant plus de 5000 soeurs (1200 de plus qu’avant), dans 800 maisons et 138 pays (18 de plus qu’en 1997) On ne peut pas dire qu’elles ralentissent, même s’il y a moins de novices indiennes. Bref, à Kolkata, elle compte, et ‘son‘ avenue est la plus importante de la métropole, ex-Park Street qui se trouve être en plus, la rue chaude des routards et de la jet-society ! Je suis heureux de ce qu’une ‘nonne’ chrétienne soit considérée comme une gloire dans un pays non chrétien (les catholiques sont moins de 2 %, et à Kolkata, 0,03 %) Quel bel exemple de tolérance ! Nos pays dits sécularisés devraient en prendre de la graine.

 

Les commentaires sont fermés.